(vide)

Votre adresse email ne sera transmise à personne.

Le roi du Congo
Le roi du Congo
  • Nombre de pages : 330
  • ISBN : 9782930585116
  • Format : 13,5 x 21


  • Format ePub : 12,99 €
  • Format Papier : 22,50 €
  • Format PDF : 15,75 €


Mise en vente en ligne
avril 2012
Mise en vente en librairie
France : avril 2012
Belux : avril 2012



Alain Berenboom
Le roi du Congo

1948. Le détective Michel Van Loo, qui n’a jamais quitté Bruxelles, est brutalement transplanté au Congo belge. Cerné par des coloniaux qui se méfient d’un flic venu de Bruxelles, des indigènes travaillés par les premiers mouvements de libération et des espions soviétiques qui lorgnent l’uranium du Katanga, Michel Van Loo se sent bien seul. C’est sans compter sur le renfort inattendu de trois affreux nains, d’une bande de pieds nickelés congolais et sur l’aide précieuse de sa ravissante fiancée ! Mais qui est donc ce mystérieux roi du Congo dont l’ombre menaçante plane sur le Katanga ? Héros national ou agent communiste ? Après Périls en ce royaume, on retrouve le célèbre détective belge dans un roman qui mêle exotisme et humour ravageur.

Entre le jour et la nuit, son métier d’avocat, ses chroniques impertinentes au quotidien belge Le Soir, son imagination d’écrivain, sa cinéphilie et sa passion de la littérature, Alain Berenboom promène ses héros autour de la planète avec, pour tout bagage, une plume tendre et ironique,

une empathie sans commisération et un goût jubilatoire de la langue.

 

À propos du roman

« Le roi du Congo, ce serait un peu le "Coups de feu sur Broadway" de Woody Allen revisité par le "Cœur des ténèbres" de Joseph Conrad. Un mélange improbable et pourtant c’est une réussite.

« Un grand cru à ne pas rater. » Thomas Gunzig, Les livres de Elle, mars 2009.

 

« Ce roman lorgne du côté d’OSS 117 avec une pincée de Tintin. Formidable donc. » Jean-Christophe Buisson, Le Figaro Magazine, février 2009.

 

« Chaque roman d’Alain Berenboom, et plus particulièrement[Le Roi du Congo], ouvre toutes les joies du jeu de l’esprit et serévèle un formidable jeu de piste dans une forêt Brocéliande littéraire.

« Jouissif ! » Alain de Kuyssche, Le journal du mardi, le 3 mars 2009.

 

Le roman a reçu le prix Bernheim – prix du roman de l’Académie de langue et de littérature française de Belgique.