(vide)

Votre adresse email ne sera transmise à personne.

Le bout de l'horreur
Le bout de l'horreur
  • ISBN : 978 2930 585 178


  • Format ePub : 13,99 €
  • Format Papier : 17,50 €
  • Format PDF : 12,75 €


Mise en vente en ligne
15 février 2013
Mise en vente en librairie
Belux : 15 février 2013
France : 15 février 2013



Gilles Morris
Le bout de l'horreur

Esprit ouvert à toutes les disciplines, Rémy Cauvin est toujours prêt à partir en campagne, même sans en avoir été prié, pour éclaircir sur place, dans tous les coins de France, les mystères les plus insolites. C'est en cultivant les ressources de son esprit que le fougueux scientifique a acquis des facultés uniques telles que la perception des auras ou la sensibilité aux champs psychiques, qui font qu'à ses yeux, « le paranormal n'est pas la somme de nos inexplicables, mais de nos expliqués ».

 

Sans raison apparente, un bûcheron pourtant chevronné abat en pleine nuit un mélèze centenaire, appelé le Solitaire, et dont la chute lui fracasse le crâne. Cette nuit-là, un enfant de dix ans disparaît sans laisser de traces. Deux faits à première vue indépendants, mais dont la nouvelle insolite, relayée par la presse locale, alerte le professeur. Mal toléré par la gendarmerie locale, il n'en résoudra pas moins le double mystère qui le conduira... jusqu'au bout de l'horreur !

 

Le bout de l’horreur est le premier volume d'une série qui a pour héros le professeur Rémy Cauvin (en hommage au célèbre biologiste, Rémy Chauvin), sa fille Samantha (jeune et jolie intrépide) et de Patrice Delorme, (un fringant professeur d'arts martiaux séduit par les théories du professeur).

 

En quittant le bitume pour la nature, et le rationnel à tous crins pour les rives du paranormal, ce roman policier renouvelle complètement le genre.

 

G. Morris signe ici son grand retour au roman policier. C'est avec Assassin, mon frère (Presses de la Cité, 1955 et Grand Prix de la littérature policière) qu’il a démarré sa longue et fructueuse carrière d'auteur. Ses premiers romans sont parus aux Presses de la Cité, mais c'est sous la houlette d'Armand de Caro, le fondateur des éditions du Fleuve Noir, que G. Morris a écrit la majorité de ses quelque deux cents romans. G. Morris vit à Paris.