(vide)

Votre adresse email ne sera transmise à personne.

La tentation du pont
La tentation du pont
  • Nombre de pages : 232
  • ISBN : 978-2-930585-04-8
  • Format : 13,5 x 21


  • Format ePub : 19,99 €
  • Format Papier : 22,50 €
  • Format PDF : 15,95 €


Mise en vente en ligne
avril 2011
Mise en vente en librairie
France : avril 2011
Belux : avril 2011



Véronique Sels
La tentation du pont

Dès son plus jeune âge, Perséphone révèle une personnalité singulière. Pour échapper à l’école et à la vie de famille, elle décide de vivre sous les ponts – plus exactement, sous le pont Louis Blanc dans le 10e arrondissement.

Elle se lie alors d’amitié avec des personnages aussi pittoresques qu’attachants : Porphyre, le chauffeur de taxi africain qui rêve de sauver son village ; Simone, un pauvre hère malmené par la vie ; Chang, un coiffeur-moine chinois et maître Kung Fu ; Janòs, balayeur de rue, hongrois et ivrogne. Chacun entre dans la vie de Perséphone avec ses drames et ses rêves.

Chronique merveilleuse de destins croisés, "La tentation du pont" met en scène une prophétie dans le monde qui bouleverse le destin de tous. Avec une verve savoureuse et un suspense omniprésent, Véronique Sels signe ici un roman intense et léger, singulier et universel.



À propos du roman
« La tentation du pont est un petit bijou merveilleux qui se lit d'une traite, le sourire aux lèvres… C'est en tout cas une véritable découverte que je vous conseille sans réserve. »
Le blog de Fantasio relayé par Babelio – le 9 mai 2011

« La tentation du pont est un livre surprenant qui m'a plu dès les premières pages… Au-delà de cet humour et du comique de certaines situations, Véronique Sels met en scène avec grâce des personnages perdus dans la société d'aujourd'hui... La tentation du pont est une belle découverte. »
Le blog de Caro relayé par les Agents Littéraires et Babelio – le 8 mai 2011

«… Poésie et humour garantis pour un voyage dont la destination n’est pas si lointaine et où la cruauté n’est pas toujours où l’on croit. À lire sans modération. »
Sibylle sur Modici et Obiwi – le 27 avril 2011

« Oh ! Que ce livre fut une agréable surprise !!! ... Ce livre est une superbe réussite, un vrai moment de plaisir, et la fin nous surprend par son réalisme poignant. Chapeau bas à Véronique Sels pour ce roman.»
Lalo sur Babelio – le 8 mai 2011

« Digne héritière du réalisme magique, Véronique Sels nous enchante avec une verve loufoque et jubilatoire à la Roald Dahl. »
Eva Bester, France Inter – 18 octobre 2011