Catégorie

Poches BELGES

I.S.B.N.

9782382010167

Format

13,5 x 21

Nombre de pages

208

Mise en vente

8 avril 2022

Choix du support

Daniel Charneux

Les oiseaux n’ont pas le vertige

Le livre

Les oiseaux n’ont pas le vertige est un roman sur la culpabilité et le deuil. Jean Berthollet perd, à l’âge de 10 ans, son jumeau dans une course à vélos que Jean avait voulu à tout prix. Philippe est percuté par une voiture.

Adulte, Jean, devenu homme de théâtre, met en scène un célèbre boxeur basque, Urtain, qui fut finalement défait par Cassius Clay. Jean transmet sa passion pour ce boxeur hors norme à sa fille, Chloé. Cette dernière, sur la suggestion de son père, part avec son amoureux sur les pas de géant basque autour de Bilbao et les jeunes gens se font brutalement égorger…

Le vertige, cette tentation effrayante de sauter dans le vide, prend Jean aux tripes. Comment sortir de ce sortilège ? Comment reprendre pied dans la vie ? En trouvant le meurtrier de sa fille…

 

L’auteur

Daniel CHARNEUX, écrivain belge, a publié neuf romans, un recueil de nouvelles et un essai consacré à Thomas More. Il a été finaliste du prix Rossel pour Nuage et eau, l’histoire du moine bouddhiste Ryōkan et de la nonne Teishin. Avec Maman Jeanne, ce récit est entré en 2017 dans la collection patrimoniale des lettres belges francophones, Espace Nord.

S’il a imaginé des personnages de fiction, il a aussi fait la part belle aux destinées réelles, comme Marilyn Monroe dans Norma, roman (prix Charles Plisnier 2007), ou Steve Prefontaine, une légende américaine de la course à pied, protagoniste d’À propos de Pre. Son intérêt pour l’histoire s’est manifesté dans ses romans, comme Si près de l’aurore, portrait de Jane Grey, éphémère reine d’Angleterre, pour lequel il a obtenu le prix Alex Pasquier du roman historique.

Daniel Charneux