Catégorie

Romans contemporains

I.S.B.N.

9791094689035

Format

11 x 17

Nombre de pages

128

Mise en vente

2 janvier 2017

Jean-Baptiste Baronian

Le mauvais rôle

Le roman

Employé au ministère de la Culture, Alex Stevens apprend que son amie, Bénédicte Bracke, dont il vient juste de se séparer, a disparu. Un rien déboussolé, il part à sa recherche. Très vite, il a affaire à de mystérieux individus qui le harcèlent et commencent à le déstabiliser. Petit à petit, son entourage lui raccroche au nez, ses collègues l’ignorent, ses affaires disparaissent, son appartement est saccagé. Comme s’il n’existait plus, qu’il était dépossédé de lui-même et qu’il n’était plus qu’une ombre errante dans la ville… Mais quel est le sens de cette étrange odyssée ?

L’auteur

Jean-Baptiste Baronian est né à Anvers en 1942, dans une famille arménienne. Après avoir obtenu son diplôme de docteur en droit à l’UCL, il entre aux Éditions Marabout en 1970 et en assure la direction littéraire jusqu’en 1977. Par la suite, il travaille pour diverses maisons d’édition : Le Livre de Poche, Le Masque, Néo, 10-18, Le Fleuve noir, qu’il dirige à Paris durant plus de quatre ans, Omnibus… Il écrit d’innombrables articles de critique littéraire dans la presse, notamment Le Magazine littéraire et Le Vif / L’Express.

Il est l’auteur à ce jour d’une soixantaine de livres : romans, recueils de contes, essais, biographies (dont celles de Baudelaire, de Verlaine et de Rimbaud dans la collection « Folio » de Gallimard), anthologies, albums pour enfants… On lui doit aussi le Dictionnaire amoureux de la Belgique, qui a paru chez Plon en 2015 et a connu un beau succès de librairie.

Il se déclare volontiers bibliophile, œnophile et mélomane. Il est le président de l’association internationale « Les Amis de Georges Simenon » fondée en 1987 et, depuis octobre 2002, membre de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique. Jean-Baptiste Baronian vit à Bruxelles.

Portrait Jean-Baptiste Baronian